Paisie Velicicovschi

Il est connu sous le nom « du Paisie fidèle de Neamţ » et était l'un des plus grands abbés que la Roumanie a jamais eus. Il a été soutenu sur le 21ème du novembre 1722 dans la ville de Poltava dans Malorusia. Son père était un prêtre dans la cathédrale et sous peu les matrices de la ville, laissant 12 enfants. À son baptême il a reçu Peter nommé et en 1735 il commence à aller à l'école, soutenue par sa mère à l'académie de Movilian à Kiev. En automne de 1739, après avoir reçu un diplôme ses études, Peter commence à rechercher un monastère pour que son âme a désiré la paix et la tranquillité de la vie en tant que moine. Il est fait à débutant, sous le nom de Platon. Il arrive dans Moldavie en 1745, il reste pendant une période dans l'ermitage de Trestieni dans Râmnicul Sărat, et alors il se déplace à l'ermitage de Cărnu, près du fleuve de Buzau. Le voici qui rencontre l'abbé Vasile de Poiana Mărului.

En été de 1746 il devient un ermite, près de la monastère de Pantocrator. En l'année 1750 l'abbé Vasile de Poiana Mărului allant vers Athos, aides la prise d'ermite que sien se voue sous le nom de Paisie. Cette année, Paisie accepte des enseignants et reçoit l'ermitage de Saint Elijah dans son soin, va bien à un prêtre et va à Athos où il reste pendant presque 17 années.

En été de 1763 l'abbé Paisie vient à Moldavie ainsi que ses 64 apprentis et accepte de prendre dans sa monastère de Dragomirna de soin. Là, il reste pendant 12 années jusqu'à la 14ème du septembre 1775, quand Bucovina est pris sous la commande de l'empire Autriche. Il part pour la monastère de Secu où il restera jusqu'à l'été de l'année 1779 où il part pour l'une fois passée de joindre la monastère de Neamţ.

À l'intérieur de la monastère de Neamţ il passe les 15 dernières années de sa vie-le plus fructueuse. Là, il traduit plusieurs travaux de saints des' ; il organise les moines selon le modèle à la montagne sainte, forme un nombreux synode des prêtres presque 1000 moines, guide plusieurs de ses apprentis prière et subsistances de pratique à Jésus' un raccordement spirituel avec beaucoup de monastères, abbés, confesseurs, ermites, évêques et mandarines.

Sur le 15ème du novembre 1794 le grand abbé de la monastère de Neamţ, Paisie Velicikovschi est reçu par God dans sa gloire éternelle et il est enterré à l'intérieur de l'église vaivodal. Pour ses grands contrats et sa vie spirituelle à l'intérieur de l'église roumaine, il est célébré dans l'église orthodoxe sur le 15ème novembre.

Muzeul mănăstirii

Locaşul plin de maiestate astfel înălţat a fost să fie înzestrat cu odoare şi podoabe demne de frumuseţea şi măreţia clădirii. Aspectul cel mai interesant în toate domniile este faptul că în spatele acestora trebuie să-l bănuim tot pe cărturarul ...

Galerie foto

Localizare